Centre Maurice Halbwachs

Quentin Dufour

Il est rattaché à l’axe “Travail” du CMH. Les travaux de Quentin Dufour se situent au croisement de la sociologie de la quantification et des données, et de la sociologie des sciences et des techniques. Il s’intéresse principalement à l’activité de mesure dans le monde de la statistique publique. Par le biais d’enquêtes ethnographiques, il interroge le travail de production des données et les enjeux relatifs à leur qualité. Par ailleurs, il a développé un deuxième axe de recherche sur les transformations de l’économie de la publication scientifique à l’heure de l’accès ouvert.
Il a soutenu une thèse de sociologie en 2019 sous la direction de Dominique Méda à l’Université Paris-Dauphine (IRISSO) et d’Alexandre Mallard à l’École des Mines de Paris (CSI). Celle-ci porte sur l’activité de mesure du PIB, telle qu’elle a lieu dans le travail ordinaire des statisticiens de l’Insee. Elle exhume les composantes organisationnelles et morales qui permettent de faire tenir une représentation chiffrée de l’économie, en mettant notamment en avant le rôle des choix, des savoirs tacites et de l’interprétation dans l’accomplissement du calcul. Elle insiste également sur la singularité des nombres qui sont fabriqués à l’Insee, et, partant, sur la singularité de la représentation de l’économie. Après sa thèse, Quentin Dufour a réalisé un postdoctorat sur l’économie de la publication scientifique à l’heure de l’accès ouvert. Il a enquêté sur les relations contractuelles entre bibliothèques universitaires et éditeurs (les accords dits « transformants »), ainsi que sur les modèles économiques des revues dites « Diamant ».
En mars 2022, il a démarré une nouvelle recherche postdoctorale de deux ans et demi au CMH avec Emmanuel Didier dans le cadre de la chaire Qualidata. Il est également rattaché à l’Institut Santé Numérique en Société de Paris Santé Campus. Son projet, inscrit dans ses réflexions sur la mesure en matière de statistique publique, porte sur la fabrique des données de santé publique pendant la crise du Covid.

Postdoctorant au CMH, titulaire de la chaire Qualidata financée par la région Ile-de-France à l’ENS.

Page personnelle

Autres actualités

Chercheu·r·se invité·e

Fernando Rabossi

est professeur associé au Département d’Anthropologie Culturelle et au Programme d’Études Supérieures en Sociologie et

Lire la suite »
Chercheu·r·se invité·e

Eugênia Motta

est professeure au Programme d’Études Doctorales en Sociologie de l’Institut d’Études Sociales et Politiques (IESP),

Lire la suite »