Centre Maurice Halbwachs

Muriel Mille

En délégation CNRS au CMH en 2021-2022

Maitresse de conférences à l’Université de Versailles – Saint Quentin en Yvelines. Ses recherches s’inscrivent en sociologie de la production culturelle et en sociologie des professionnels du droit, avec une attention aux inégalités sociales et une forte dimension collective. Sociologue du travail, ses recherches ont d’abord porté sur les professionnels des médias et la production de la culture populaire. Elle a ensuite orienté son travail en sociologie du droit pour appréhender le rôle des professionnel.es du droit dans la reproduction des inégalités de genre et de classe (Au tribunal des couples, 2013), en participant à l’équipe de recherche Justines.
En délégation CNRS au CMH en 2021-2022, son projet de recherche se penche sur les inégalités de genre à l’œuvre dans la production audiovisuelle et cinématographique. Elle cherche à analyser les inégalités de carrière entre femmes et hommes, ainsi que la division sexuée du travail existant à l’écriture comme sur le tournage. La recherche interroge aussi dans quelle mesure ces inégalités de genre en coulisses se répercutent dans les représentations des rôles de genre à l’écran. C’est dans ce cadre qu’elle a rejoint l’axe « Imbrication des rapports sociaux : Genre, classe, race »
Bibliographie :
« Une clientèle envahissante ? Les temporalités des avocat·es en droit de la famille », (avec M. Flécher, H. Oehminchen, G. Schütz), Nouvelle Revue du Travail, Novembre 2020
« Les avocat·es en droit de la famille et leurs clients. Variations sociales dans la normalisation de la vie privée » (avec C. Bessière et G. Schütz), Sociologie du travail, Septembre 2020 
« Faire (de) la télévision », Biens symboliques / Symbolic Goods [En ligne], 6 | 2020. avec Séverine Sofio,
« Écrire pour tout le monde. Les auteurs de Plus Belle La Vie face à leur public », Biens symboliques/Symbolic goods, numéro « Faire la télévision », mars 2020
« Le processus collectif de création d’un feuilleton télévisé. Une division du travail d’auteurs », Sociétés contemporaines, 2016/1 (N° 101)

Page personnelle

Autres actualités

Chercheu·r·se invité·e

Fernando Rabossi

est professeur associé au Département d’Anthropologie Culturelle et au Programme d’Études Supérieures en Sociologie et

Lire la suite »