Centre Maurice Halbwachs

L’évolution politique et sociale des juifs ultra-orthodoxes – ANNULÉE

Date et heure
23/03/2022
14h30 - 16h30
Lieu
salle P_04
Organisat·eur·rice·s
Discutant·e·s
Intervenant·e·s
Yakov M. Rabkin
Yakov M. Rabkin est professeur émérite au Département d’histoire à l’Université de Montréal où il a enseigné depuis 1973.
Ses champs d’intérêt incluent l’histoire juive contemporaine, l’histoire de l’Union soviétique et l’histoire des sciences. Ses publications savantes portent, entre autres, sur l’histoire des sciences en URSS et en Russie postsoviétique, les rapports entre les religions et les sciences, entre politique et religion.

Les haredime face aux défis technoscientifiques

Cette conférence concerne l’évolution des attitudes judaïques, c’est-à-dire religieuses, envers la technoscience et l’université. On s’y penche sur une minorité de juifs, qui s’identifient comme « haredime »  et qu’on appelle souvent ultraorthodoxes. Constituant moins de 15% des juifs, ils perçoivent le judaïsme comme le principal, ou du moins un important, aspect de leur vie quotidienne. Le judaïsme fait référence à un système religieux normatif qui définit le comportement humain et la vision du monde. Les défis auxquels font face ces juifs peuvent être classés en deux catégories : cognitifs et sociaux. La première catégorie traite des questions du contenu de la recherche et de son cadre éthique. Les problèmes sociaux se rapportent à la possibilité de s’exclure de la société moderne, de peur d’être influencées par ses normes plus permissives. Cette conférence analyse les différentes stratégies d’accommodement des haredime à la société moderne.

Ses livres comprennent Diffusion of New Technologies in Post-Communist World (Dodrecht: Kluwer, 1997). Interaction of Scientific and Jewish Cultures in Modern Times, (New York: Edwin Mellen Press, 1995) et Science Between the Superpowers (New York: Priority Press, 1988).Son livre intitulé Au nom de la Torah: une histoire de l’opposition juive au sionisme, (Presses de l’Université Laval, 2004) est actuellement disponible en quinze langues, il a été nominé pour le Prix du Gouverneur général du Canada et nommé parmi les trois meilleurs livres non-fiction au Japon. Son ouvrage Comprendre l’État d’Israël (Écosociété, 2014) est disponible en cinq langues.

Le livre Demodernization : A Future in the Past, traite d’un recul que les valeurs et les réalisations de la modernité ont connu depuis quelques décennies.

Le contenu de cette conférence est extrait de son livre le plus récent Judaïsme, islam et modernités.

Conférences internationales