Centre Maurice Halbwachs

Eugênia Motta

est professeure au Programme d’Études Doctorales en Sociologie de l’Institut d’Études Sociales et Politiques (IESP), à l’Université de l’État de Rio de Janeiro (UERJ) , et chercheuse postdoctorale au Programme d’Études Doctorales en Anthropologie Sociale du Musée National, Université Fédérale de Rio de Janeiro, où elle a obtenu son doctorat. Elle a effectué un travail de terrain dans les favelas de Rio de Janeiro pendant une décennie, étudiant l'”économie quotidienne”, les articulations entre les pratiques économiques, la familiarité et la matérialité. Ses principales publications portent sur l’anthropologie de la maison et les statistiques de l’État sur les domiciles, les établissements informels et plus récemment sur les chiffres publics concernant le Covid-19. Pour en savoir plus 
Elle  participera aux activités suivantes :
Jeudi 12 mai : Rapport à l’incertitude et gestion des catastrophes. Journée d’études organisée par le CMH (Benoît de l’Estoile et Florence Weber) et le projet Capes-cofecub « Gouverner l’incertitude. Territoires, marchés, maisons » (Eugênia Motta et Federico Neiburg)
Lundi 16 et mardi 17 mai : « Gouverner l’incertitude. Territoires, marchés, maisons », Workshop du projet Capes-cofecub, Campus Jourdan (avec Fernando Rabossi, Eugênia Motta et Federico Neiburg)
Dans le cadre de la journée de l’axe SSPD, Vendredi 20 mai
14h-16h : Enquêter à distance en temps de pandémie. Une recherche collective sur les dynamiques économiques dans la favela de la Maré à Rio de Janeiro
Federico Neiburg, Eugênia Motta, Viviane Fernandes, post-doc invitée au CMH (sous réserve)

Autres actualités

Chercheu·r·se invité·e

Fernando Rabossi

est professeur associé au Département d’Anthropologie Culturelle et au Programme d’Études Supérieures en Sociologie et

Lire la suite »