Nos tutelles

CNRS ENS EHESS PSL

Sur les réseaux sociaux




Accueil > Présentation

Partenaires

  • INRAE
    Depuis janvier 2017, le CMH accueille six chercheurs INRAE au titre d’une convention entre ses tutelles et l’Inra (entre 2017 et 2019) devenu INRAE au premier janvier 2020.

Du fait de ses tutelles ENS-EHESS-CNRS, le CMH s’inscrit dans deux projets sélectionnés au titre des investissements d’avenir :

Dans ce cadre, le CMH est plus directement impliqué dans deux Labex, l’un centré sur les questions d’analyse du politique, et l’autre sur celles des transferts culturels, des traductions et interfaces.

Dirigé par Jean-Frédéric Schaub le Labex Tepsis – Transformation de l’État, politisation des sociétés et institution du social - entend mettre le politique à l’épreuve des sciences historiques et sociales. Un carnet de recherche hypothèses permet de suivre ses activités :

Dirigé par Michel Espagne, le Labex Transfers aborde la question de la mondialisation dans une temporalité longue. Elle est posée au point de convergence de différentes approches disciplinaires — relevant tant de l’histoire matérielle et des sciences humaines que des sciences sociales — qui en éclairent chacune un aspect, afin d’élaborer un langage commun, attentif aux déplacements et aux traductions, pour mieux en penser l’ensemble :

Masters de l’EHESS

Le Centre Maurice Halbwachs est largement structuré par la participation de ses membres aux enseignements dispensés en particulier dans les masters de l’EHESS, dont il partage le mot d’ordre de « formation à la recherche par la recherche ».

Ses chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs participent de façon principale aux deux formations suivantes, qui sont des mentions du master de sciences sociales de l’EHESS, et dans ses spécialités.

Le master Sociologie de l’EHESS comporte en effet trois spécialités, les membres du CMH étant impliqués fortement dans chacune d’entre elles.
et le master sciences sociales