Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Membres associés

Ramos Iduñate Gilberto

Jeune Docteur, EHESS
Membre de l’équipe PRO du CMH.

Autre affiliation : Membre de REDETIS, Red de Educación, Trabajo e inserción social en America Latina. Membre de NORRAG, Network for policy researche, review and advice on education and training .
Discipline : Sociologie

Adresse professionnelle :
Bâtiment : B. Étage : 1er.
48, Boulevard Jourdan
75014 Paris
0681422767

Sujet de thèse : L’école du peuple. Sociologie de la formation professionnelle au Mexique
Directeur de thèse : André Grelon

PRÉSENTATION - AXES DE RECHERCHE
À la suite d’un mémoire de master consacré aux facteurs de réussite scolaire en milieu défavorisé au Mexique dans le cadre d’une recherche collective, mes travaux se sont orientés vers la formation professionnelle et technique en tant que prisme d’analyse des inégalités sociales et scolaires. Sous la direction d’André Grelon, ma thèse tente de montrer que l’organisation du système scolaire en filières contribue à séparer objectivement les groupes sociaux en fonction de leur appartenance de classe ou ethnique, en accentuant une hiérarchisation des savoirs qui n’est guère avantageuse pour les classes populaires malgré la massification scolaire. Mes recherches s’intéressent également à la construction sociale de la valeur d’échange d’un diplôme scolaire dans un marché local de travail ; aux négociations des individus entre trajectoires de formation et de professionnalisation, et plus largement à la relation entre les formations scolaires professionnalisantes et l’accès à l’emploi.

Mes travaux essaient d’articuler une méthodologie qualitative et quantitative, afin de rendre compte des représentations et des attentes des élèves, des enseignants et des employeurs potentiels, mais aussi des données économiques locales dans un contexte socialement et historiquement situé. À partir des questionnaires, entretiens, données statistiques et de l’observation ethnographique, ma recherche contribue à mieux comprendre les logiques souvent en conflit du monde scolaire et du monde du travail.

AXES DE RECHERCHE

  • Sociologie de l’éducation, de la jeunesse et de l’ethnicité.
  • Sociologie des parcours de formation et de professionnalisation.
  • Inégalités sociales et scolaires.
  • Éducation populaire, pédagogie critique et études latino-américaines.
  • Mouvements sociaux et politiques publiques.
  • Relations entre formation, diplômes scolaires et accès à l’emploi.
  • Éducation, pauvreté et mobilité sociale.
  • Analyse de politiques publiques en éducation et travail.

Thèse financée grâce au soutien du Gouvernement mexicain-CONACYT et à l’Institut des Amériques, France.

Formation

Doctorat en Sociologie. Thèse soutenue le 26 juin 2015 à l’École des Hautes Études en Sciences sociales, Paris, France. Titre de la thèse : « L’école du peuple : sociologie de la formation professionnelle au Mexique », sous la direction d’André Grelon, directeur d’études à l’EHESS. Laboratoire de rattachement : Centre Maurice Halbwachs. Mention très honorable, avec les félicitations du jury.
Master en sciences de l’éducation. Titre du mémoire : « Facteurs de réussite scolaire en milieu populaire », sous la direction de Juan Carlos Silas. Universidad de Monterrey, Mexique.
Séjour de formation et de recherche à l’Université Laval. Thème de recherche : éducation et pauvreté. Université Laval. Québec, Canada.
Parcours de spécialisation sur l’évolution de la pensée sociale en Amérique latine.
Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey, Mexique.
Parcours de spécialisation en éducation populaire latino-américaine selon la méthodologie de Paulo Freire. Instituto Mexicano de Desarrollo Comunitario. Guadalajara, Mexique.

Enseignement

2015-2016. Chargé de cours à la faculté de sociologie. Université de Bretagne Occidentale, Brest. CM de sociologie générale. Deuxième année de licence en sociologie et en anthropologie.
2014-2016. Professeur de lycée, Quimper, France.
2009-2015. Doctorant boursier du gouvernement mexicain et du gouvernement français, rattaché au Centre Maurice Halbwachs CNRS/EHESS/ENS.
2008-2009. Chercheur et coordinateur du programme de formation de maîtres.
Via Education, Monterrey, Mexique. Dispositif de recherche sur les pratiques enseignantes et programme de formation continue pour enseignants et directeurs sur l’éducation à la citoyenneté, dans près de 120 collèges et lycées en partenariat avec le ministère de l’Education et plusieurs universités publiques et privées
2007-2009. Professeur à la Faculté de sciences de l’éducation, Université de Monterrey, Mexique. Cours :
Systèmes éducatifs et les pédagogies en Amérique latine.
Education et développement social
Sociologie de l’éducation
Méthodologies de recherche en sciences sociales

2002-2007. Formateur responsable de projets de formation sociale des étudiants. Coordinateur du programme d’aide au développement, en articulant le savoir universitaire et les besoins en milieu défavorisé. Coordinateur de stages de formation théorico-pratiques et d’enquêtes de terrain dans des villages indiens et paysans, niveau licence 2 et 3. Lauréat Prix Pro-Magistro de l’Universidad de Monterrey à l’enseignement et la recherche, 2005.

Publications et communications scientifiques

Chapitre dans un ouvrage
(2015) « Formación profesional en contextos de pobreza : divergencias entre promesas escolares y mercado laboral en México », in Elionaldo Fernandes Julião et Jane Paiva (dir.), Políticas de educação para jovens e adultos : construindo diálogos com as Américas. Sao Paulo, Brésil : DP et Alii, FAPERJ (2015), pp. 65 à 84. ISBN : 978-85-8427-025-5
Compte rendu
(A venir). Compte rendu pour la revue Politix de l’ouvrage de Benjamin Ferron (2015) La communication internationale du zapatisme, 1994-2006. Collection Res Publica. PUR : Rennes.
Articles publiés
(2014), « Jeunes indigènes en milieu scolaire. Émergence d’une population marginalisée au sud du Mexique », Revue Initio, revue sur l’éducation et la vie au travail. Université Laval, Québec.
(2013) « Génération d’incertitudes : jeunes, école et insertion professionnelle au Mexique », Revue Nuevo Mundo Mundos Nuevos.
[en ligne], URL : http://nuevomundo.revues.org/65585
(2013), « Éducation populaire latino-américaine : Paulo Freire et la praxis d’une pédagogie réflexive », Revue française de service social, ANAS, n°248, Paris, p. 112-118.
(2011), « Faire confiance à l’école dans les contextes de pauvreté : regards sur le Mexique rural », Le point en administration de l’éducation. Les éditions du Point, vol. 14, n°1, Québec, p. 44-46.
Rapport de recherche
(2009), « Programme de développement de compétences de participation citoyenne en milieu scolaire », Rapport de recherche au Ministère de l’Éducation du Gouvernement mexicain, Via Eduación, Monterrey, Mexico.
Communications
(2015), « Enquêter en milieu scolaire : entre construction d’une relation de confiance et prise de distance réflexive ». Journée d’études de l’Institut des Amériques, Université de Bretagne Occidentale, Brest.
(2014), « L’école du peuple. Sociologie de la formation professionnelle au Mexique », séminaire de l’équipe PRO du Centre Maurice Halbwachs, Paris.
(2013). « Jeunes Indiens parmi les jeunes populaires en milieu scolaire ». Congrès de l’association française de sociologie, Nantes.
(2013), « Paulo Freire et l’Éducation populaire : pistes latino - américaines d’une pédagogie critique », Journée d’études autour de la Pédagogie des opprimés de Paulo Freire, IRFFE Amiens.
(2012), « ¿Un perfil atípico ? Analizar la etnicidad desde la construcción de un perfil sociocultural de alumnos indígenas y no indígenas en un bachillerato mexicano », 54 International Congress of Americanists, Vienne, Autriche, 20 Juillet 2012.
(2012), « Formación profesional en contextos de pobreza en México », 54 International Congress of Americanists, Vienne, Autriche, 19 juillet 2012.
(2012), « L’ethnicité comme espace d’incertitude : construction d’un profil socioculturel des étudiants indiens et non indiens dans un lycée mexicain », XIXe Congrès international de l’AISLF, Rabat, Maroc , 2-6 juillet 2012.
(2012), « Éducation populaire au Mexique : de Paulo Freire à la praxis d’une pédagogie réflexive », L’Intervention sociale d’Intérêt collectif, une spécificité du travail social ?, Versailles, 5 avril 2012.
(2011), « Tensiones ligadas a la desarticulación entre formación técnica y mercado laboral en México », Congreso de investigación México-Francia, del Gobierno Mexicano-CONACYT, Paris, 13-14 Oct 2011.
(2011), « Génération d’incertitudes : jeunes, école et insertion professionnelle au Mexique », De la question sociale à la question politique en Amérique latine, Paris, EHESS, 23-24 mai 2011.
(2007) « Les défis de la formation universitaire en Amérique latine ». Congrès du Réseau des universités latino-américaines, Buenos Aires.