Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > À noter

Motion emploi IT 2017

"Le conseil d’unité du Centre Maurice Halbwachs s’indigne des faibles
perspectives de promotion offertes aux ingénieurs, techniciens et
administratifs dans la campagne de promotion 2017. Les chiffres parlent
d’eux-mêmes, avec entre 0,8% et 1,8% de taux de promotion possibles : 25
Ingénieurs de Recherche pour 3 038 promouvables, 35 Ingénieurs d’Etude
pour 2 275 promouvables, 52 Assistants Ingénieurs pour 2 846
promouvables. Seuls les Techniciens dépassent les 10%, avec 35 pour 300
promouvables. Comment motiver plus de la moitié du personnel du CNRS
quand on ne leur offre aucune perspective d’évolution professionnelle ?
Comment choisir les 1 % qui seraient les seuls "méritants" ou
"excellents" dignes d’être promus ? L’emploi ITA, que ce soit au
recrutement ou à la promotion, ne doit pas être la seule variable
d’ajustement dans le contexte de difficultés budgétaires actuelles du
CNRS, et plus largement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Sans emploi permanent IT, beaucoup de laboratoires et d’équipements de
recherche ne pourraient tout simplement plus fonctionner. Nous demandons
donc à la Direction des Ressources Humaines de réviser sa copie et de
proposer une campagne IT 2017 digne de ce nom. La moitié du personnel du
CNRS a le droit de se sentir reconnue et récompensée pour son
investissement quotidien dans les équipes, unités de services et
laboratoires. Nous espérons enfin que le gouvernement arrêtera
d’envisager de couper dans les crédits des EPST, et considère réellement
la recherche et l’enseignement supérieur comme un investissement
d’avenir. —"