Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres > Membres associés

Mazé-Lambrechts Camille

Mots clés : politique, gouvernance, durabilité, socio-écosystème, ressources
Recherches consacrées au renforcement de la place des humanités environnementales dans l’approche de la gouvernance des socio-écosystèmes marins et côtiers à travers une meilleure articulation entre sciences sociales du politique et écologie. Pour une ethnographie de l’Etat de des nouveaux acteurs politiques impliqués dans la gestion environnementale mise en oeuvre en vue de la durabilité

Objectifs
Mes recherches sont consacrées à l’étude des processus de décision et des modes de gouvernance relatifs à la gestion de l’environnement littoral et marin avec un focus sur la tension entre exploitation et conservation des ressources naturelles biologiques et minérales. Je m’intéresse aux régimes de gouvernement, aux scenarii de gestion et à la distribution du pouvoir entre institutions, acteurs, groupes d’intérêts, réseaux qui interviennent dans la régulation des relations Homme / Nature – le « grand partage » que j’explore pour mieux contribuer à le dépasser en intégrant le « non-humain » dans mes analyses. L’objectif est de contribuer à renforcer la réflexion critique sur le concept de socio-écosystème et d’en faire une catégorie de gestion efficace, au-delà du normatif, afin d’accompagner au mieux les changements qui affectent l’environnement et les sociétés qui en dépendent.

 FONCTIONS OCCUPÉES ET CURSUS
Mai 2018 - : Chargée de recherche CNRS (CRCN) en science politique au LIENSs (UMR 7266)
Sept – mai 2018 - : Chargée de recherche CNRS (CRCN) en science politique au CEBC (UMR 7372)
2016-2018 : Chargée de recherche CNRS (CR1) en science politique au LEMAR (UMR 6539)
2015-2016 : Délégation CNRS (1 an) affectée au LEMAR (UMR 6539)
2011-2016 : Maître de conférences des universités (MCU) en Anthropologie à l’UBO dont CRCT 6 mois
2008-2010 : Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER), IEP Bordeaux
2005-2008 : 2005-2008 Doctorat au Dpt de sciences sociales de l’ENS Ulm Jourdan, CMH (EHESS-ENS) / Allocataire de
recherche MENRT et monitrice de l’enseignement supérieur, Paris I Panthéon Sorbonne
2004-2005 Diplôme d’études approfondies (DEA) de sciences sociales, ENS EHESS Paris
2002-2004 Maîtrise d’ethnologie, Certificat d’études européennes, Paris 10 Nanterre
2001-2002 Licence de lettres modernes, Paris 3 Sorbonne nouvelle
1999-2001 Khâgne Cloud et Hypokhâgne A/L, Lycée Henri IV – Paris
Admission à Sciences Po Paris (2e année) et Deug de lettres - Paris IV Sorbonne
1996-1999 Baccalauréat littéraire et ABITUR - Lycée Chateaubriand, Rennes

 INVITATIONS COMME PROFESSEUR OU CHERCHEUR
Printemps 2020 : Hopkins station, Stanford univ. (Monterey, Californie, US)
Printemps 2019 : Stockholm Resilience Center, Stockholm (Suède)
Printemps 2011 : Professeur invitée à l’Université de Tampere en Finlande

 BOURSES ET MERITES
2012 : Prix de thèse Pierre Pflimlin de « La meilleure thèse sur la construction européenne en France et / ou en
Allemagne, thèse d’habilitation y compris », décerné par le Cercle Pierre Pflimlin et l’IEP de Strasbourg, remis au
Parlement européen le 21 mai 2012.
2006 : Bourse « Jeunes chercheurs » de l’Institut national de la jeunesse et de l’Éducation populaire (INJEP) du
Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.
2005 : Bourses d’aide à la mobilité du Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA) et
du Centre Marc Bloch de Berlin.

 PRINCIPALES RESPONSABILITES SCIENTIFIQUES
2019- : Membre de la ZATA (zone ateleir antarctique et subantarctique CNRS INEE)
2017 - : Membre invité du conseil scientifique du réseau des zones-ateliers (CNRS)
06-2017 : Membre désigné de la délégation française pour le CNRS, Première conférence mondiale pour l’Océan (ONU ODD14)
2017 - 2019 : Membre invité du conseil scientifique de la Plateforme Océan-Climat
2016 - : Membre du conseil scientifique de l’Axe 8 (Socio-écosystèmes) du Labex Mer
2013 - : Fondatrice et coordinatrice du Réseau thématique pluridisciplinaire international (RTPI, CNRS INBEE) APOLIMER

 Coordination de projets sur le milieu littoral et marin
Lauréate de l’AAP 2017 « Osez l’interdisciplinarité » de la MITI du CNRS – Projet SPA (2017-2019) Savoir Pouvoir Avoir – Sociologie politique de la gestion (non) durable des ressources marines par l’Etat français dans ses territoires d’outre-mer – De Saint-Pierre et Miquelon à Kerguelen (TAAF) en passant par la rade de Brest

Co-responsable avec N. NIQUIL (biologiste DR CNRS, BOREA) du lot 4 du projet APPEAL (2017-2019 ANR/ITE/FEM) et du projet RETROPOLI (MI CNRS) Analyse sociologique de réseaux concernant la décision et l’action collective autour de l’émergence des parcs éoliens offshore en France (site de Groix) et modélisation des socio-écosystèmes

Coordination avec O. Ragueneau (Biogéochimiste, DR CNRS LEMAR) PEPS Terre-mer volet 3, TRICODE et SEMER (MITI CNRS et LABEX MER) sur le processus de décision concernant la gestion de l’interface terre-mer

 CO-ENCADREMENT ET FORMATION A LA RECHERCHE

POST-DOC
2018-2020 : Post-doc R. Fofack, Réseau d’acteurs, mobilisation et action collective autour de l’émergence des parcs Éoliens offshore

THÈSES
2018-2020 : Thèse D. Schrijen (Exploration des ressources minières terrestres et marines – un espace de mobilisation en situation de ressources finies) avec S. Ollitrault (DR CNRS en science politique, IEP Rennes, ARENES), AREDE Région Bretagne

2017-2019 : Thèse A. Danto (La gouvernance du terre-mer : une catégorie d’intervention publique ?) avec R. Pasquier (DR CNRS en science politique, IEP Rennes, ARENES), Chaire TMAP et Labex Mer

MASTERS
2017-2019 : stages de terrain sur Saint-Pierre et Miquelon, Kerguelen (La Réunion) et rade de Brest Mer d’Iroise