Nos tutelles

CNRS ENS EHESS

Sur les réseaux sociaux

Rechercher




Accueil > Membres

Avril Christelle

Maîtresse de conférences à l’EHESS
Membre de l’équipe PRO du CMH
Discipline
 : Sociologie

Adresse professionnelle :
ENS - Campus Jourdan
Bâtiment Demos (ancien bât. E) - bureau D111
48 boulevard Jourdan
75014 Paris
01 43 13 64 36
Contact : christelle.avril[at]ehess.fr

Les recherches de Christelle Avril portent sur le salariat subalterne des services. Elle étudie en particulier la formation des positions de classe, de genre et de race à partir du monde du travail. Après avoir mené des enquêtes sur les employé.e.s des services domestiques (aides à domicile, puis femmes de ménage et assistantes maternelles), elle s’intéresse désormais à un groupe peu présent dans les études sociologiques contemporaines : les secrétaires. Cette recherche comporte plusieurs axes. Le premier s’appuie sur l’exploitation des enquêtes Emploi et Conditions de travail et vise à faire la sociographie de ce groupe professionnel tout en renouvelant la sociologie des « employé.e.s de bureau ». Un deuxième axe s’attache à saisir, à partir d’une enquête ethnographique de longue durée dans des hôpitaux publics et plus secondairement à l’université, les pratiques de travail et le rapport au travail des secrétaires et la manière dont ceux-ci éclairent et sont éclairés par les inégalités sociales. Enfin l’insertion de longue durée auprès de secrétaires du service public ouvre la voie à un troisième axe de réflexion : observer les réformes de l’État depuis les secrétariats. En parallèle, elle œuvre avec d’autres chercheuses à la mise en place d’un réseau international de recherches sur les femmes salariées des milieux populaires, dont l’un des volets porte sur la condition domestique dans la globalisation.

ENSEIGNEMENTS POUR 2018-2019
- Enquêter sur le travail dans une perspective de classe, de genre, de « race » URL
- Enquêtes et pratiques de la sociologie URL
- Sociologie des relations de service et rapports sociaux : le cas du travail en milieu médical URL

PRINCIPALES RESPONSABILITES
Actuelles
Responsable avec Mathieu Trachman de la spécialité « Genre, politique, sexualité » du master Sociologie de l’EHESS
Membre du conseil pédagogique de la spécialité « Sociologie générale » et « Sociologie statistique » de la mention Sociologie du master de l’EHESS et du master « Pratiques De l’Interdisciplinarité en sciences sociales » de l’ENS-EHESS

Antérieures
Membre du comité de rédaction de la revue Sociologie
Membre du comité de rédaction de la revue Travail et Emploi
Responsable avec Hélène Bretin de la spécialité « Santé, sécurité au travail », du master recherche et professionnel Santé publique, université Paris 13, UFR SMBH de 2014 à 2016
Responsable des Unités d’enseignement de statistiques pour la licence Sciences sanitaires et sociales, Université Paris 13, UFR SMBH de 2014 à 2016
Membre du Conseil national des universités, section 19 sociologie, démographie de 2011 à 2015
Membre du Conseil de laboratoire IRIS de 2009 à 2011
Responsable avec Michel Naepels du séminaire du laboratoire IRIS de 2010 à 2011
Responsable avec Milena Jaksic du séminaire de l’axe 3 (Inégalités, violence, genre) du laboratoire Iris, de 2009 à 2010
Responsable de l’Orientation active pour la filière Sciences sanitaires et sociales, UFR Santé Médecine Biologie Humaine de l’Université Paris 13 de 2009 à 2016
Responsable, pour l’université Paris 8, de la préparation au CAPES de Sciences économiques et sociales de l’IUFM de Créteil de 2005 à 2008
Membre régulier de comités de sélection pour les postes de MCF (université de Nantes, université de Limoges, CNAM)
Référé régulier pour plusieurs revues de sciences économiques et sociales (Actes de la recherche en sciences sociales, Lien social et politique, Revue de socio-économie…)

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Ouvrages :
- Les Aides à domicile : un autre monde populaire, Paris, La Dispute, « Corps, Santé, Société », 2014, 290 p.
- Enquêter sur le travail. Concepts, méthodes, récits, Paris, La Découverte, « Grands Repères Guides », 2010, 283 p. [avec M. Cartier et D. Serre].

Direction de numéro spécial de revues à comité de lecture :

- « Quand la pénibilité du travail s’invite à la maison », Travail et emploi, n° 147, juillet-septembre 2016, 141 p. [co-dirigé avec P. Marichalar]
- « Classes populaires et services publics », Sociétés contemporaines, n° 58, 2005, 134 p. [ co-dirigé avec M. Cartier et Y. Siblot]

Direction d’actes de colloque :
- Formes d’emploi et pratiques de travail, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, « Travaux et Documents », 2009, 180 p. [co-dirigé avec C. Lomba et H. Serry].

Articles dans des revues à comité de lecture :
- « Secrétaires, des domestiques comme les autres ? Une enquête ethnographique dans les services publics », Mélanges de l’École française de Rome - Italie et Méditerranée modernes et contemporaines (MEFRIM), n° spécial « Les usages de la dépendance. Rapports domestiques au travail XVI-XXIe siècle », C. Maitte et N. Schapira (dir.), à paraître en 2018.
- « Recursos y divisiones sociales en el trabajo de cuidado. ¿Qué operaciones son necesarias para la investigación de una posición social ? », Ensambles en sociedad, politica y cultura, n°6, 2017, p. 97-119. [traduction de l’article des Actes de la recherche en sciences sociales, 2012]
- « Quand la pénibilité du travail s’invite à la maison : Perspectives féministes en santé au travail », Travail et emploi, n° 147, juillet-septembre 2016, p. 5-26. [avec P. Marichalar]
- « Subordination in home service jobs : comparing providers of home-based child care, elder care and cleaning in France », Gender & Society, vol. 28, n°4, p. 609-630. [avec M. Cartier, 2014]
- « Ressources et lignes de clivage parmi les aides à domicile. Spécifier une position sociale : quelles opérations de recherche ? », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 191-192, 2012, p. 86-105.
- « Une mobilisation collective dans l’aide à domicile à la lumière des pratiques et des relations de travail », Politix, n° 86, 2009, p. 97-118.
- « Les aides à domicile pour personnes âgées face à la norme de sollicitude », Retraite et société, n° 53, 2008, p. 49-65.
- « Le travail des aides à domicile pour personnes âgées : contraintes et savoir-faire », Le Mouvement social, n° 216, 2006, p. 87-99.
- « Les rapports aux services publics des usagers et agents de milieux populaires : quels effets des réformes de “modernisation” ? », Sociétés contemporaines, n° 58, 2005, p. 5-18. [avec M. Cartier et Y. Siblot]
- « Quel lien entre travail et classes sociales pour les travailleuses du bas de l’échelle ? L’exemple des aides à domicile auprès des personnes âgées dépendantes », Lien social et Politiques - RIAC, n° 49, 2003, p. 147-154.

Contributions à des ouvrages scientifiques :
- « Assistante maternelle, femme de ménage et aide à domicile : un retour au foyer ? », in A. Lambert, P. Dietrich-Ragon et C. Bonvalet (dir.), Le monde privé des femmes. Genre et habitat dans la société française contemporaine, Paris, éditions de l’INED, chapitre 13, à paraître en octobre 2018.
- « Sous le care, le travail des femmes de milieux populaires. Pour une critique empirique d’une notion à succès », in M. Maruani (dir.), Je travail, donc je suis. Perspectives féministes, Paris, La Découverte, 2018, p. 205-216.
- « Aide à domicile pour personnes âgées : un emploi-refuge », in E. Flahault (dir.), L’Insertion professionnelle des femmes. Entre contraintes et stratégies d’adaptation, Rennes, PUR, 2006, p. 207-217.
- « Les compétences féminines des aides à domicile », in Charges de famille. Dépendance et parenté dans la France contemporaine, F. Weber, S. Gojard et A. Gramain (dir.), Paris, La Découverte, 2003, p. 187-207.

Diffusion de la recherche :
- « Troubles dans les classes populaires. A propos de Beverley Skeggs Devenir des femmes respectables. Classe et genre en milieu populaire », La Vie des Idées, 7 mai 2015.
- « Il est nécessaire de créer du collectif dans l’aide à domicile », entretien avec Jérôme Vachon, Actualités sociales hebdomadaires, n° 2866, 27 juin, 2014, p. 40-41.
- « Ambiance raciste dans l’aide à domicile », Plein Droit, n° 96, 2013, p. 11-14.